Grands Coeurs Adèle Faber et Elaine Mazlish

Diplômée en Communication au Mexique et en France, animatrice d’ateliers de consolidation en espagnol pour enfants bilingues, Genoveva Desplas est animatrice d’ateliers Faber/Mazlish et c’est ce duo qu’elle a choisi de mettre en avant.

"A la naissance de mon fils, en 2003, une amie m’a fait découvrir un livre. LE livre qui donne réponse à chaque question que je me pose sur le métier de parent : Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent d’Adele Faber et Elaine Mazlish. Deux mères de famille américaines qui, à leur époque, se posaient les mêmes questions que beaucoup d’autres parents.

Elles ont suivi pendant plusieurs années, les conférences du Dr. Haim Ginott(*), elles étaient enchantées de voir que ses préceptes s’appliquaient parfaitement à leur vie de famille, à leur propre vécu avec leurs enfants avec pour résultat un climat de coopération et de respect mutuel. Elles ont ainsi souhaité partager les observations du Dr. Ginott. Persuadées que tout parent a des bonnes intentions auprès de ses enfants tout en n’étant pas forcément « compétent » dans ce domaine, elles ont créé des ateliers dont le but est de faire émerger la combinaison amour + compétences qui sommeille dans chaque parent. Faire prendre conscience des anciens schémas utilisés par des générations ayant fait des dégâts psychologiques comme la fessée, la punition, les menaces et les humiliations.

Les récits et les exemples illustrés par des BD dans les livres de Faber et Mazlish montrent la richesse d’une communication basée sur l’empathie dans laquelle le parent reste auteur de son message tout en écoutant les sentiments et les besoins de l’enfant. Ce qui aboutit à une relation où la confiance s’installe. Les « habiletés » proposées, ayant leur origine dans les années 1950, sont toujours applicables de nos jours.

Adele Faber et Elaine Mazlish ont été visionnaires et pionnières d’un changement de mentalité à propos de l’éducation et de la relation adulte-enfant, en proposant d’élever les enfants avec respect, sans rapport de force et surtout en prenant e( compte leurs capacités. Elles ont aussi écrit un livre pour les enseignants, Parler pour que les enfants apprennent à la maison et à l’école, et un autre pour les parents d’adolescents, Parler pour que les ados écoutent, écouter pour que les ados parlent. Ces ouvrages ont été traduits en plus de 40 langues.

Les ateliers sont constitués de plusieurs rencontres consécutives, idéalement chaque semaine. Ces rencontres peuvent être animées, à l’aide d’un guide, par les membres du groupe ou par des animateurs/ices expérimenté(e)s.

Deux séries d’ateliers sont proposées : « Parler pour que les enfants/ados écoutent, écouter pour que les enfants/ados parlent » On y aborde les thèmes suivants :
- Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments
- Susciter la coopération
- Remplacer la punition
- Encourager l’autonomie
- Compliments et estime de soi
- Aider les enfants à cesser de jouer des rôles
- Révision finale

Dans l’atelier « Frères et soeurs sans rivalité », on abordera les thèmes suivants :
- Sentiments pénibles entre frères et sœurs
- Chaque enfant est une personne distincte
- Les rôles qu’on joue entre frères et sœurs
- Quand les enfants se disputent
- Résolution de problèmes
- Révision finale

Depuis les années 1980, ces ateliers ont permis à des milliers de parents de connaître, de mettre en pratique et d’acquérir des façons différentes de communiquer avec leur enfants."


Le site d’Adèle Faber et Elaine Mazlish est ici.
Le site des éditeurs : Aux éditions du Phare

Infos sur les ateliers sur le site Parents du monde entier

(*) Haim Ginott, professeur et psychologue clinicien, qui a orienté sa carrière autour de l’enfant, en menant de nombreux travaux afin d’élaborer une attitude éducative basée sur le respect mutuel, la compassion et la fixation des limites. Il a initié des outils pratiques pour favoriser la communication entre les parents et les enfants.


Portrait suivant → ← Portrait précédent

Apprentissage   Communication 

Plus de Grands Coeurs